Qui sont les rois mages ?

Table des matières
  1. Le 6 janvier
  2. Les Mages
  3. La galette des Rois
  4. La frangipane

Le 6 janvier

Dernier jour des fêtes du solstice d’hiver, on a toujours célébré cette journée de passage à des jours plus longs. Au IVème siècle, ce jour de l’Epiphanie devient en Occident jour de l’Adoration des Mages.

Les Mages

Les Rois mages mettent un certain temps à rejoindre le lieu de naissance de l’Enfant Jésus, guidés par une étoile. Ils sont porteurs des présents les plus précieux de leurs trois continents : or, myrrhe et encens.
Bède, un érudit anglais du VIIIème, donna un nom et une apparence aux Rois mages : Melchior, à longue barbe, représentant l’Europe ; Gaspar, imberbe, représentant l’Asie ; et Balthazar, noir et barbu, représentant l’Afrique.

La galette des Rois

C’est fête qui suit la période de Noël. La vraie de vraie ne saurait être sans une vraie pâte feuilletée étirée à la main, et la pâte à la frangipane fraîchement préparée. Et la même en plus simple, et une variante aux fruits, pour les malheureux qui détestent la frangipane !

N’oublions pas le principal : la fève ! Ce mot qui désignait à l’origine un légume sec, était un objet de reconnaissance sociale. La fève reprenait, comme la crèche, la représentation non seulement de Jésus, mais de tous les personnages de la Nativité et du village et… des Rois mages.

N’oublions pas les couronnes, il en faut deux, une pour le Roi, une pour la Reine !

La frangipane

Le doux nom de frangipane nous vient du marquis italien Frangipani, inventeur au XVIème siècle d’un parfum pour… gants !

Par extension, il s’agit de la crème utilisée en pâtisserie à partir du XVIIIème siècle, et reproduisant cet arôme. Ce parfum, sorte d’amande amère, n’est autre que le très aromatique dinitrotoluène, ou Essence de Mirbane.

Laisser un commentaire 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *