Le 15 août

Dans le dogme de l’Assomption, proclamé par le pape Pie XII, en 1950, les chrétiens reconnaisent que Marie, mère de Dieu, est passée directement de la vie terrestre à la vie immortelle. Le mot Assomption vient du latin adsumere : prendre avec soi.

De grandes processions se déroulent ce jour-là, particulièrement en Turquie, à Ephèse, où la Vierge aurait vécu ses derniers jours.

Les fêtes mariales

Déjà au XIIème siècle, on célébrait l’Immaculée Conception (8 décembre), le mystère de Marie conçue sans péché. L’Annonciation (25 mars) commémore la venue de l’ange Gabriel à Nazareth, qui annonce à Marie sa maternité divine. La Visitation (2 juillet) évoque la visite rendue par la Vierge à sa cousine Elisabeth.

Abondance de la fécondité

Placé à la mi-août, le culte de la Vierge semble avoir remplacé à cette date les grandes fêtes agricoles, avec offrandes des fruits de la terre. Le culte de la déesse-mère est assimilé à celui de l’abondance.

Orthographe

Ne pas confondre l’Assomption et l’Ascension.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *