Comment bien choisir une perceuse ?

Comment choisir une perceuse ?
Table des matières
  1. Perceuse filaire
  2. La puissance
  3. Les vitesses
  4. La percussion
  5. Le perforateur
  6. Perceuse sans fil
  7. L'ampérage/heure
  8. Le variateur de vitesse
  9. Le réglage de couple

Chaque perceuse perce, vise et dévisse. Ces trois fonctions peuvent suffire. Les perceuses sans fil sont très rependues, mais elles sont moins complètes !

Perceuse filaire

Avec la perceuse sur secteur, comme son nom l’indique, on travaille sur une prise de courant (à proximité). Plusieurs points doivent être pris en compte :

La puissance

Elle est indiquée en watts. Les capacités de la perceuse augmente proportionnellement à la puissance, ainsi qu’au poids. Exemples : avec 550 watts, on perce le bois jusqu’à 20 mm, le béton jusqu’à 12 mm, l’acier jusqu’à 10 mm ; avec une perceuse à 1000 watts, on fait des trous jusqu’à 20 mm dans un parpaing.

Les vitesses

Très utiles si vous percez le même matériau longtemps. Il suffit alors de sélectionner la vitesse qui convient. Ce réglage est à prévoir en complément du variateur électronique que l’on utilise si on passe d’un matériau à l’autre.

La percussion

Cette fonction est indispensable pour forer les matériaux les plus durs, elle est proposée sur la plupart des perceuses.

Le perforateur

Cette fonction est proposée sur les appareils haut de gamme, qui permettent de percer le béton vibré, grâce à un système électropneumatique. Très efficace, cet accessoire à tendance à élargir les trous ! Il faudra équiper votre perceuse d’un mandrin et d’un adaptateur permettant de recevoir mèches à bois et forets à métaux.

Perceuse sans fil

La perceuse sans-fil, n’est pas la solution idéale pour une utilisation occasionnelle. D’ailleurs, chaque remise en route implique un rechargement de l’accus, qui varie de quelques dizaines de minutes à plusieurs heures, selon les modèles !

L’ampérage/heure

Plus il est élevé, plus l’autonomie est longue, relative au nombres de trous réalisables dans divers matériaux avec un diamètre précis. La puissance évoquée en volts est proportionnelle.

Le variateur de vitesse

Au variateur électronique de vitesse doit-être associée la fonction vissage-dévissage. Cette fonction vous assurera un démarrage de visage en douceur, sans dérapage.

Le réglage de couple

Il évite à la vis de ralentir dans un support dur. Plus il y a de couples, plus vous pourrez enfoncer de grosses vis. La vitesse de rotation est constante, le vissage régulier, car elle s’adapte à la dureté du matériau.

Laisser un commentaire 0

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *