Bonne question ! 

Internet n’a pas qu’un seul « papa », mais plusieurs.

A l’origine, dans les années 60, on trouve la DARPA : Defense Advanced Research Projects Agency, un organisme de financement de recherche militaire aux USA. Que cherchent-ils ? Ils veulent permettre à leurs ordinateurs de « discuter » entre eux. A l’époque, leurs machines sont d’énormes monstres centraux auquels chacun se relie par un clavier et un écran, le terminal. Un scientifique qui a accès à plusieurs ordinateurs doit avoir autant de terminaux (différents) que d’ordinateurs !
La DARPA cherche donc le moyen d’inventer une « langue commune » qui permettra à différents ordinateurs de se comprendre.
En 1969, un premier réseau, l’Arpanet, relie cinq ordinateurs. Ils s’envoient des données par petits paquets (ce principe est encore utilisé aujourd’hui).
En 1972, l’e-mail apparaît, et fait très rapidement le bonheur de tous. Mais, la « langue commune » (le NPC), est un peu frustre.
Alors, en 1973, Vint Cerf et Bob Kahn, sous contrat avec la DARPA sortent la première mouture de ce que va être la nouvelle langue commune : le protocole TPC/IP. Ce protocole permet à des ordinateurs très différents de discuter ensemble. Mais, il faudra encore dix années pour le terminer et en 1983, il remplace le vieux NPC.
C’est en 1980, que l’armée va autoriser à des milliers d’universitaire d’utiliser le TPC/IP.
Le grand public ne découvre Internet qu’en 1994 avec la mise au point du Web par Tim Berners-Lee et Robert Cailliau, chercheurs au Cern suisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *